Cuvée Eugène champagne Casters Damery

Afin d’honorer la mémoire d’Eugène Cadel ( 1857-1932), fondateur de la maison de Champagne en 1899,
nous avons décidé d’élaborer une cuvée d’exception : la Cuvée Eugène.

  • 70% Chardonnay , 15% Pinot Meunier et 15% Pinot Noir
  • Situation géographique du vignoble exploité : Vallée de la Marne , Côte des Blancs , Montagne de Reims .
  • Assemblage de 3 années
  • Maturation sur lies environ 7/8ans
  • Dosage environ 9g / l
  • Pas de fermentation malolactique
  • Degré d’alcool : environ 12°
  • Commercialisée en bouteille (75cl) .

Conserver vos bouteilles allongées à l’abri de la lumière.
Nos bouteilles sont vieillies en cave et prêtes à consommer.
Servir frais entre 7°C et 9°C

muselet-champagne-cuvee-eugene
eugene-cadel

La cuvée Eugène est un Champagne de méditation, doté d’une grande profondeur minérale et d’une empreinte aromatique rémanente qui peuvent le destiner à des harmonies multiples.

carte-champagne

Vignoble et vinification :

Vendanges :100% manuelles.

Production: 300 000 bouteilles

Densité des vignes : environ 8000 pieds / ha

Rendement : entre 10 000 kg / ha et 13 000 kg / ha selon les quotas

Caractéristique de viticulture : lutte raisonnée

Pressoirs : 2 Bucher 4000kg ( pressoirs pneumatiques )

Vinification : en cuve inox themo régulée , chaptalisation levures naturelles

Durée de la fermentation : environ 30 jours

Température de fermentation : 20/22°C

Pas de fermentation malolactique.

Vin filtré

En savoir plus … CASTERS DAMERY

Dégustation Cuvée Eugène :

La Robe

Le Champagne arbore une robe de couleur or jaune pâle, avec des reflets jaune vert soutenu qui confèrent de la profondeur dans la flûte. D’aspect assez fluide, elle est animée par des bulles fines et légères qui alimentent un cordon délicat.

Le Nez

Le premier nez évoque des odeurs de pêche, la réglisse, la figue, l’iode. L’aération du vin révèle des notes de mangue, de cassis, de poire, de poivre blanc, de gingembre, de biscuit. Une aération plus poussée permet d’apprécier des odeurs de truffe, de caramel au lait, de pain d’épices, d’amande douce.

La Bouche

L’attaque en bouche est souple et fraîche avec une effervescence crémeuse et bien fondue. Le vin se déploie dans le palais de manière suave et patinée, avec une sensation de crème de fruits blancs et jaunes, bien intégrée dans une matrice minérale tendre. La fraîcheur est assurée par une acidité émoustillante et bien intégrée, qui emmène l’ensemble vers une finale caressante et beurrée, marquée par la sensation de mâche, de salinité et par une persistance aromatique sur les fruits à noyau.

Nos suggestions d’harmonies culinaires :

  • Tuiles tièdes de parmesan
  • Foie gras au torchon, confit d’oignon et éclats de pain d’épices
  • Ris de veau et poêlée de cèpes
  • Risotto truffe et parmesan
  • Suprême de cailles aux raisins
  • Boudin blanc, boulettes de Bussy glacés
  • Filet de veau et purée de racines de persil
  • Chou farci
  • Brie de Meaux truffé
  • Banane rôtie et éclats de spéculos
Partagez la page ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter